Différents de types de viagers

viager libre et viager occupé

La retraite et le viager immobilier

Outre le fait de percevoir une bonne partie du bien immobilier immédiatement, le vendeur d'un bien immobilier va percevoir une rente tous les mois par l'acheteur. Cette rente est imposable mais des déductions sont possibles. Si le viager rencontre un succès, ce n'est pour rien de plus que le fait de pouvoir avoir le beurre et l'argent du beurre. En d'autre terme, pouvoir profiter du bien immobilier et de l'argent de ce bien. Bien que pas la totalité et pas tout de suite, enfin pour une partie. Cette somme d'argent livré immédiatement va grandement aider la personne vendeuse. Car beaucoup de personnes agés sont en situation précaire et ne peuvent pas profiter de la valeure de leur bien immobilier alors même que parfois la valeure est grande. La rente viagère va donc aider financièrement le vendeur et lui permettre de faire plein de projet qu'il/elle n'avait pas pu faire.

Immobilier viager fiscalité de la rente

Lors de la vente viagère, la fiscalité ne profite qu'au vendeur du bien immobilier. Car en effet, l'acheteur profitant du bien lui même (en général on fait une bonne affaire), ne profite d'aucune fiscalité avantageuse sur l'achat. Le vendeur lui par contre, profite d'un abattement d'impot sur la rente du viager immobilière selon son age. La personne pourra déduire 30% des impots si elle a moins de 50 ans. Entre 50 et 59 ans, 50 %. Entre 60 et 69 ans 60%. Et après 70 ans, 70%. La date à prendre en compte et la date de la vente du bien immobilier. Ainsi la rente viagère est imposable mais peut profiter d'avantages fiscaux.

Viager libre

Le viager libre correspond à la vente de la maison ou de l'appartement vide. Si le viager libre a autant de succès, c'est tout simplement car le bien immobilier et non seulement vendu à un prix moins cher que celui du marché, mais en plus l'acheteur peut profiter immédiatement de son bien (emménager ou le mettre en location par exemple). Ce genre de vente représente que 2% des ventes viagères en France. Car une telle vente ne se fait que sur des résidences secondaires. Car le vendeur doit pouvoir habiter ailleurs durant le reste de sa vie. Et même si le vendeur possède un deuxième logement, il est plus rentable pour lui de ne pas vendre en viager libre. Car une fois vendu, le vendeur ne peut plus profiter de rente de location par exemple. C'est aussi la raison pour laquelle le viager libre est aussi rare en France.

Viager occupé

Le viager occupé correspond à la vente d'une maison ou d'un appartement occupé. C'est à dire qu'une personne (en général le vendeur) habite toujours dans les lieux. Et ce, jusqu'à ce que le vendeur viennent à décéder. Le viager occupé représente la très grande majorité des ventes viagères. Car en effet, il profite plus au vendeur qui est seul décideur de la vente ou non de son bien. Ainsi, lui profitant plus, il a la plupart du temps recours à ce genre de viager. L'immobilier viager occupé permet même au propriétaires d'un autre bien immo, de pouvoir profiter d'une deuxième rente, celle de la location de ce bien.